Hygiène et sécurité alimentaire

Hygiene laboratoire prévention bactéries sécurité alimentaire

Pour garantir l’hygiène et la sécurité alimentaire, les entreprises sont en quête de solutions efficaces et sans risque ! Petit tour d’horizon sur quelques actualités traitant du sujet…

Sécurité alimentaire : quatre systèmes destinés au contrôle qualité

Hygiene laboratoire prévention bactéries sécurité alimentaire
Candia a opté pour un système d’inspection par rayons X Ishida IX-GA-B3043. Il permet de contrôler annuellement 10 millions de bouteilles en polypropylène contenant des laits infantiles.

Spécialisé dans le développement de systèmes de pesage, de conditionnement et de contrôle qualité des produits alimentaires et non-alimentaires, Ishida déploie quatre outils particulièrement performants pour contrôler les aliments :

  • L’IX-G2, détecteur de contaminants par rayons XL’Air
  • Scan, détecteur de fuites de gaz de conservationLa nouvelle trieuse pondérale DACS-
  • GN-SE pour éliminer les emballages non conformesL’operculeuse Q300-Flex comp
  • atible avec tous types de barquettes et de films

Lire la suite de l’article sur le site internet de Agro Media

Un nouveau robot qui détecte et compte des colonies de bactéries en temps réel

Hygiene laboratoire prévention bactéries sécurité alimentaire robot scanstation
Emmanuel Jalenques dirige la société Interlab avec son frère Jules. © christian stavel

Interlab/Interscience, entreprise spécialisée dans la conception de matériel d’analyses microbiologiques, lance le Scanstation, une technique révolutionnaire qui permet d’obtenir des résultats de tests en 24h contre 48h auparavant, et avec beaucoup plus de précisions.

Lire la suite de l’article sur le site internet de La Montagne

Bactéries et virus : les dangers biologiques des aliments

« Outre leurs impacts sanitaires, les toxi-infections alimentaires ont des conséquences sociales et économiques importantes : arrêts de travail, fermetures d’entreprises des industries agro-alimentaires et des restaurants en cause (qui font parfois faillite), frais médicaux, frais d’analyses bactériologiques, frais de justice…
Obtenir un bon niveau de qualité sanitaire impose un énorme effort d’hygiène de toute la filière agro-alimentaire, élevages compris. Mais le comportement des consommateurs, en bout de chaîne, est également primordial. »

Lire la suite de l’article sur le site internet Science… et pseudo-sciences

Pour aller plus loin

Retrouvez également notre article sur les Bactéries en agro-alimentaire

 

CONTACTEZ-NOUS POUR EN SAVOIR PLUS :

Envoyez-nous un message
Laissez-nous un commentaire

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *